Accueil > Actus > La Capeb, IRIS-ST et Layher joignent leurs forces pour améliorer les conditions de travail en hauteur et la prévention

La Capeb, IRIS-ST et Layher joignent leurs forces pour améliorer les conditions de travail en hauteur et la prévention

Au programme de ce nouvel accord : tests de matériels, assistance téléphonique et mise en place d'actions de prévention des risques afin de mieux accompagner les chefs d'entreprises artisanales du bâtiment.



La Capeb, IRIS-ST et Layher joignent leurs forces pour améliorer les conditions de travail en hauteur et la prévention
Capeb
De gauche à droite : Eric Limasset, président de Layher, Patrick Liébus, président de la Capeb, et Jean-Jacques Châtelain, trésorier de l'IRIS-ST.

Patrick Liébus, président de la Capeb, Jean-Jacques Châtelain, Trésorier de l'IRIS-ST et Eric Limasset, Président de Layher, ont signé le 25 juillet un nouveau contrat de partenariat. À travers le renouvellement de cet accord, les trois acteurs réaffirment leur engagement en faveur de meilleures conditions de travail pour les artisans du bâtiment et leurs salariés travaillant en hauteur.

Grâce au prolongement de leur collaboration, Layher et la Capeb souhaite sensibiliser encore davantage les entreprises artisanales aux problématiques liées au travail en hauteur et à l'utilisation des échafaudages. Des enjeux importants lorsque l'on sait que 50 % des entreprises artisanales utilisent des échafaudages très régulièrement. Selon les chiffres de l'IRIS-ST, les chutes de hauteur représentent 17 % des accidents du travail. Dans ce contexte, la sensibilisation des artisans à ce risque est indispensable, c'est pourquoi la Capeb, IRIS-ST et Layher s'associent et renforcent leur action en faveur de la prévention des risques professionnels.

Informations, assistance, tests produits : un dispositif sur mesure pour les entreprises artisanales

Les partenaires s'engagent à diffuser des mémos sécurité auprès des entreprises artisanales, ainsi qu'à concevoir de nouveaux supports de sensibilisation. Les artisans du bâtiment et leurs salariés pourront bénéficier d'une assistance téléphonique dédiée sur les chantiers et seront également accompagnés dans l'installation des échafaudages lors de leur livraison.

En complément, des lettres d'informations thématiques, déclinées par activité professionnelle, et des supports de sensibilisation rédigés avec l'IRIS-ST continueront d'être proposés aux entreprises artisanales du bâtiment.

Ce partenariat est aussi l'occasion de proposer aux artisans volontaires de tester le matériel Layher. Ainsi, leurs retours seront une source précieuse pour continuer d'innover et de proposer des produits adéquats en termes de sécurité et d'ergonomie.

Pour Patrick Liébus, président de la Capeb : « Le travail en hauteur est une problématique majeure dans le bâtiment : il est à l'origine d'un accident du travail sur cinq ! À ce titre, c'est aussi la deuxième formation de prévention la plus suivie par les artisans, comme le révèle notre dernier observatoire**. C'est pourquoi ce renouvellement de partenariat a un objectif double : à la fois sensibiliser les artisans à la prévention des risques mais aussi les faire intervenir dans le processus d'innovation-produit. Leurs retours d'expérience sont, en effet, essentiels pour améliorer les matériels et les rendre plus performants. »

Jean-Jacques Châtelain, trésorier de l'Institut de Recherche et d'Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail, ajoute : « La prévention des risques de chutes en hauteur est une priorité pour nos métiers du bâtiment. L'IRIS-ST renouvelle son engagement aux côtés de Layher et de la Capeb pour continuer à sensibiliser les entreprises artisanales à ce risque et promouvoir des équipements qui apportent plus de sécurité et de confort dans le travail de nos artisans et de leurs salariés. »

Enfin, Eric Limasset, président de Layher, explique : « Transmettre notre savoir-faire et faire monter en compétences les artisans est la priorité de notre partenariat avec la Capeb. Les outils digitaux et services que nous mettons à disposition permettent surtout aux entreprises d'assurer la rentabilité du poste échafaudage tout en garantissant la sécurité des poseurs et utilisateurs, qui sont souvent les mêmes. Nous sommes très fiers que cet accompagnement puisse continuer de s'inscrire dans la durée et que la sécurité des travailleurs soit un objectif central de la Capeb. »

P.G.
CONTACTER L'AUTEUR EN MESSAGERIE PRIVÉE
Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue