Accueil > Actus > De la truelle au pistolet...

De la truelle au pistolet...

Avec la nouvelle technique de pose au pistolet, le maçon applique deux cordons de colle prête à l'emploi sur la brique dépoussiérée et humidifiée.



De la truelle au pistolet...
FFTB

Une maison individuelle moyenne de 115 m2 de murs requiert environ cinq tonnes de mortier traditionnel. Ce poids, le maçon le soulève deux fois : à la préparation et pour monter le mur !

Avec la pose au pistolet, moins de 25 kg de colle sont nécessaires pour la même maison soit 200 fois moins de poids à transporter ! Bénéfice supplémentaire, la colle est prête à l'emploi et ne nécessite aucun temps de préparation.

Comme pour la pose à joint mince, le premier rang de brique doit avoir une arase parfaite et reste maçonné au mortier. Pas de perte de temps en préparation du mortier, un joint invisible sans coulures ou chute de mortier qui nécessiterait reprise ou nettoyage : le mur est immédiatement net pour recevoir l'enduit. Le nettoyage des outils en fin de journée est également simple et rapide.

Pour faire découvrir ce nouveau geste aux maçons, un dispositif de grande envergure est déployé sur le terrain. Plus de vingt techniciens et formateurs sont mobilisés pour accompagner les démarrages de chantier et interviennent pour proposer des formations aux maçons et aux formateurs dans les CFA.

P.G.
CONTACTER L'AUTEUR EN MESSAGERIE PRIVÉE
Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue