Accueil > Actus > La tour Mjøsa deviendra le plus haut bâtiment en bois au monde

La tour Mjøsa deviendra le plus haut bâtiment en bois au monde

Avec ses 80 mètres de hauteur, la tour accueillera dix-huit étages de bureaux et d'appartements, ainsi qu'un hôtel.



La tour Mjøsa deviendra le plus haut bâtiment en bois au monde
Metsä Wood

Après son achèvement en mars 2019, la tour Mjøsa, bâtie dans la ville norvégienne de Brumunddal, deviendra le plus haut bâtiment en bois au monde. Sa construction, qui a débuté dès les premiers jours d'avril cette année, est un exemple de la façon dont le bois peut se substituer au béton.
Cette tour est érigée en utilisant le lamellé-collé, le CLT, ainsi que le Kerto® LVL (lamibois) de Metsä Wood. Afin de garantir la capacité porteuse exigée, des panneaux en bois à plis croisés Kerto-Q LVL seront utilisés pour les planchers entre étages. Ces panneaux sont robustes et durables.
« Les structures de planchers, qui se composent de poutres massives sur lesquelles reposent des panneaux Kerto, sont assemblées en usine à seulement quinze kilomètres du site. Evidemment, cela représente un énorme avantage si un ajustement en usine est nécessaire. Les travaux avancent au rythme d'un étage par semaine, ce qui a réduit nos délais de construction d'environ 35 à 40 % par rapport à un béton coulé sur site. Et grâce à la légèreté des composants en bois, nous n'avons pas besoin de machines trop lourdes », détaille Rune Abrahamsen, directeur général de Moelven Limtre AS, un des principaux sous-traitants du projet de la tour Mjøsa.

P.G.
CONTACTER L'AUTEUR EN MESSAGERIE PRIVÉE
Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue