Accueil > Produits et services >
09/02/2017

Carrofibre, marque Cégécol, une nouvelle gamme de mortiers-colles fibrés 

Carrofibre, marque Cégécol, une nouvelle gamme de mortiers-colles fibrés 
© Cégécol

La gamme Carrofibre se caractérise par une déformabilité renforcée grâce aux fibres, une adhérence supérieure, une contrainte au cisaillement compensée et une meilleure résistance aux tensions du support.

Pour sols et murs intérieurs et extérieurs
Mortier-colle monocomposant, fibré, à adhérence améliorée déformable C2S1 ET, Carrofibre Flex est adapté pour le collage en façades jusqu'à 28 m et pour le collage de sol en intérieur et en extérieur. Grâce à ses caractéristiques, il peut être utilisé pour différents types de pose de carrelage :
- carreaux minces et de très grands formats jusqu'à 100 x 100 cm ;
- sur différents types de sols chauffants disponibles sur le marché ;
- pour le rebouchage et le rattrapage localisés.
Il est disponible en sac de 25 kg en gris et blanc.

Mise en œuvre facilitée au sol
Mortier-colle fluide, fibré, à adhérence améliorée déformable C2S1 EG, Carrofibre Fluid est destiné à la pose en simple encollage de revêtements céramiques et analogues en sol à l'intérieur et à l'extérieur. Facile et rapide à appliquer, il est particulièrement adapté à la pose :
- de carreaux minces et grands formats jusqu'à 100 x 100 cm ;
- en simple encollage ;
- sur trame PRE direct sous carrelage ;
- sur tous types de sols chauffants ;
- sur plancher béton sur vide sanitaire ou local non chauffé ;
- sur plancher de doublage en panneaux bois.
Carrofibre Fluid est disponible en sac de 25 kg et en gris. 




soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue