Accueil > Actus > Professions > Tendances > Succès pour la seconde édition d'EnerJ-meeting
15/03/2018

Succès pour la seconde édition d'EnerJ-meeting

La seconde édition de la Journée de l'efficacité énergétique et environnementale du bâtiment qui s'est tenue le 8 mars 2018, au palais Brongniart, à Paris, a accueilli plus de 1 900 participants, soit + 30 % par rapport à la première édition.



Succès pour la seconde édition d'EnerJ-meeting
© Capeb

Succès pour ce second opus d'EnerJ-meeting, avec + 30 % de participants par rapport à la première édition : un bilan qui confirme l'intérêt des professionnels du secteur pour cet événement. Les quatre sessions de conférences prévues pour cette édition ont affiché complet lors des présentations de la cinquantaine d'orateurs conviés à débattre sur trois thématiques phares : la rénovation énergétique des logements, celle des bâtiments publics et tertiaires, mais également le retour d'expérience de la première année de l'expérimentation du label d'état E+C-.

La remise des trophées s'est faite cette année par Julien Denormandie, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires. Trois start-up innovantes ont été sélectionnées par un jury de professionnels présidé par Alain Maugard, co-animateur du Plan de rénovation énergétique des bâtiments.

Le lauréat du Trophée Start-up 2020-2050 est revenu à Librafluides Concept. La jeune pousse propose une gamme d'objets connectés "Semlink" associés à une plateforme Web qui permettent de faire baisser les consommations de chauffage dans les immeubles dotés d'installations de chauffage collectif, sans travaux. Pour le jury : « C'est une solution simple, concrète et efficace, qui renvoie aussi au sujet essentiel des copropriétés. »

Nouvelle récompense : la mention numérique a été décernée à Snapkin, une start-up spécialisée pour sa part dans le traitement de données de scanners 3D. Sa solution permet d'automatiser la restitution des nuages de points obtenus par relevés laser et de modéliser très rapidement le bâtiment existant afin de le rendre accessible au BIM.

Le jury a enfin souhaité décerner un coup de coeur à Batiscaf, un projet de formation en réalité virtuelle pour les professionnels de la performance énergétique. Cette offre permet aux acteurs du secteur d'acquérir de nouvelles compétences grâce à cet apprentissage en milieu virtuel qui les prépare aux différentes conditions qu'ils rencontreront plus tard au quotidien dans leur entreprise. Le jury a ainsi voulu mettre l'accent sur les initiatives innovantes pour la formation afin d'embarquer les professionnels dans la transition énergétique.

Deux annonces officielles du Gouvernement

Le secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires a profité d'EnerJ-meeting pour faire deux annonces à propos de la future réglementation environnementale. Julien Denormandie entend donner plus de souplesse et accompagner l'innovation. La première annonce concerne le référentiel E+C- : « Revoir le référentiel E+C- pour faire en sorte que l'on puisse décroiser les critères énergie et carbone ». La seconde concerne la réglementation dans l'existant : « Les services des administrations vont se rapprocher des professionnels pour leur faire des propositions sur comment mieux prendre en compte des dispositifs innovants qui permettent de faire des économies d'énergie dans le cadre de la réglementation. »

Plus d'infos dans le prochain numéro du Bâtiment Artisanal.



Code de vérification :*
<< Article précédent
Le nouveau Guide Weber est sorti !



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue