Accueil > Actus > Actualités > En France > Revitalisation économique et commerciale des centres-villes : le Fisac pourra intervenir pour des opérations collectives 
02/03/2017

Revitalisation économique et commerciale des centres-villes : le Fisac pourra intervenir pour des opérations collectives 

Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, a réuni les acteurs de la revitalisation économique et commerciale des centres-villes dans le cadre d'Assises qui se sont tenues le 28 février à Bercy. 



Revitalisation économique et commerciale des centres-villes : le Fisac pourra intervenir pour des opérations collectives 
Dans le cadre de ces Assises, Martine Pinville a notamment précisé : « La redynamisation du commerce dans les cœurs de ville dépendra de la capacité des acteurs locaux, publics comme privés, à faire converger leurs idées et leurs moyens, dans le cadre de stratégies globales de redynamisation. »
© Gouvernement

Consciente de la nécessité d'avancer dans le développement des partenariats entre commerçants et élus, d'une part, et dans l'accompagnement des démarches intégrées de redynamisation de l'activité commerciale, d'autre part, Martine Pinville a annoncé deux mesures :

- l'ouverture du portail "cœur de ville" destiné à rassembler l'information sur l'ensemble des partenaires et dispositifs existants ainsi que les bonnes pratiques observées dans les territoires. Ce portail fait ainsi figurer des liens vers les sites Internet des organismes, qu'ils soient acteurs ou centres de ressources, impliqués dans la revitalisation des cœurs de ville. Il recense également les villes engagées dans une stratégie de revitalisation et renvoie vers les descriptions de leur stratégie globale ;

- le lancement d'un nouvel appel à projets du Fonds d'intervention pour les services l'artisanat et le commerce (Fisac) au titre de l'année 2017, qui sera mis en ligne dans les prochains jours. Le Fisac pourra intervenir pour des opérations collectives visant notamment à moderniser, diversifier, rendre accessibles physiquement et numériquement, et sécuriser des commerces de proximité, non seulement dans les zones de revitalisation rurale (ZRR) et dans les quartiers de la politique de la ville (QPPV), parmi lesquels se trouvent déjà des centralités dégradées, mais également désormais hors des QPPV, dans les centralités commerciales connaissant un fort taux de vacance.

Code de vérification :*
Article suivant >>
400 décors compatibles BIM 



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue