Accueil > Actus > Professions > Techniques > Pompe submersible Rocsan neo 
27/04/2017

Pompe submersible Rocsan neo 

Salmson, acteur majeur dans le domaine des pompes et des systèmes de pompage, renforce son offre de pompes submersibles pour le relevage des eaux chargées. 



Pompe submersible Rocsan neo 
© Salmson

La Rocsan neo est destinée à des applications de relevage d'eaux chargées dans les secteurs de l'habitat individuel, semi-collectif et industriel : les eaux usées et les eaux de drainage, les eaux vannes, les eaux d'égouts et la vidange de fosse septique.
La pompe submersible Rocsan neo remplace les gammes SVO et SCA tout en conservant les avantages de ces gammes : une pompe légère et non corrodable (pièces hydrauliques en copolymère).

La Rocsan neo est pourvue d'un carter moteur en inox 304 et d'une hydraulique en copolymère renforcé en fibre de verre offrant une meilleure résistance à l'abrasion et à la corrosion.
Sa fiabilité est garantie grâce à ses roues Vortex, « pratiquement imbouchables », selon le fabricant.
Une chambre intermédiaire de grand volume remplie d'huile assure une étanchéité totale contre les infiltrations d'eau dans le moteur, réduisant ainsi les opérations de maintenance.
Ergonomique, la Rocsan neo est conçue pour permettre un démontage rapide de l'hydraulique et un accès direct à la chambre d'étanchéité.

Données techniques :
- débits jusqu'à : 54 m3/h ;
- hauteurs manométrique jusqu'à : 21 m CE ;
- plage de température : + 3 °C à + 40 °C ;
- profondeur d'immersion maxi : 7 m ;
- granulométrie maxi : 44 mm ;
- orifice de refoulement : 50 mm ;
- DN de refoulement : 50 et 50/65 (bride DN65 adaptable en DN50 et DN65 combinées) suivant modèles.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue