Accueil > Actus > Actualités > En France > Plan de rénovation énergétique des bâtiments : la Capeb prend acte des ambitions du Gouvernement
24/11/2017

Plan de rénovation énergétique des bâtiments : la Capeb prend acte des ambitions du Gouvernement

La Capeb était présente, le 24 novembre, aux côtés de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, dans le cadre de la présentation du plan de rénovation énergétique des bâtiments.



Plan de rénovation énergétique des bâtiments : la Capeb prend acte des ambitions du Gouvernement
Pour Patrick Liébus, président de la Capeb, « Vouloir éradiquer en dix ans les 1,5 million de passoires énergétiques occupées par des ménages aux faibles revenus, c’est un réel défi que la Capeb souhaite relever et pour lequel elle continuera de se mobiliser. Mais cela pose la question des moyens. Cet objectif est impossible à atteindre sans de puissants leviers d’action et d’aides au passage à l’acte. »
© Capeb

Afin d'atteindre une baisse de 15 % de la consommation énergétique des bâtiments d'ici 2022, la Capeb rappelle qu'il est nécessaire de traiter la totalité des 7,5 millions de « passoires énergétiques » que compte la France.
Or cet objectif ne doit pas être compromis dans un contexte de diminution des aides pour les travaux à l'image du CITE, dont le champ d'application sera réduit dès 2018. Car la soutenabilité économique des projets pour les ménages est le sujet central de la massification des travaux de rénovation énergétique.

Rendre atteignables les objectifs fixés
Pour rendre atteignables les objectifs fixés par le Gouvernement, la Capeb préconise le recours au « parcours de travaux » qui permet à un ménage partant de l'étape 0 de parvenir à l'obtention d'un BBC (Bâtiment Basse Consommation). Ainsi, chaque ménage réalisera son parcours de travaux en fonction de ses moyens et de ses envies, mais toujours dans une perspective du confort. Ce faisant le « parcours de travaux » remet le ménage au cœur du processus de décision et l'artisan dans son rôle de repérage et de conseil.
Par ailleurs, le Capeb rappelle que la massification peut également se faire avec l'action des TPE - notamment en ayant recours à des actions groupées.

Guichet unique local
Les ambitions du Gouvernement en matière de rénovation énergétique des bâtiments ne pourront être atteintes sans la complémentarité des missions et l'intervention des différents acteurs sur le terrain, notamment des collectivités locales et des élus territoriaux. Pour ce faire, la Capeb préconise le recours à un guichet unique local de rénovation énergétique. Grâce à cet outil, les acteurs du bâtiment sont en mesure d'être tenus systématiquement informés de l'avancée des projets et les rôles et missions de chacun sont clairement identifiés.
Véritable outil d'information des ménages et des professionnels impliqués dans les projets, cette plateforme ne doit cependant pas se substituer à l'artisan qui reste le seul habilité à organiser les chantiers, à prescrire les solutions techniques appropriées et est un acteur de la proximité et donc de l'économie locale.

70 000 entreprises sont labélisées RGE
Aujourd'hui, 70 000 entreprises sont labélisées RGE (qualifiées « reconnu garant de l'environnement »), dont 14 000 possèdent la qualification ECO Artisan®. La Capeb salue ces chiffres qui attestent de la volonté des entreprises à relever le défi de la transition énergétique du bâtiment. Cependant la question de la montée en compétence en matière de performance énergétique reste centrale.
C'est pourquoi la Capeb tient à alerter le Gouvernement sur les moyens mis en œuvre pour soutenir la formation des professionnels du bâtiment aux économies d'énergies, afin que soient notamment garanties les modalités de financement actuelles des modules Feebat. D'autre part, il est essentiel de poursuivre et de continuer à soutenir les plans PACTE, PTNB et PRDA pour accompagner la structuration de la filière.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue