Accueil > Actus > Actualités > En France > Matériaux de construction : coup de froid en janvier ! 
16/03/2017

Matériaux de construction : coup de froid en janvier ! 

Après un mois de décembre plutôt clément qui a accompagné la tendance positive de l'activité en fin d'année, le secteur des matériaux a connu un repli en janvier, selon l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). 



Matériaux de construction : coup de froid en janvier ! 
© DR

L'arrivée du froid et des intempéries en janvier est venue perturber les chantiers du BTP et la production du secteur des matériaux, selon l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). Avec des températures inférieures de 2 à 4 °C aux normales sur une bonne partie du pays et plus de vingt jours de gel, les activités du granulat et du béton prêt à l'emploi (BPE) ont de surcroît pâti des traditionnelles périodes de maintenance opérées en début d'année sur les installations. De fait, les livraisons de matériaux ont enregistré un net repli en janvier sans que la tendance de redressement conjoncturel constatée ces derniers mois ne doive être remise en cause.

En témoignent les indicateurs du secteur de la construction qui demeurent bien orientés : les ventes, mises en chantier et perspectives d'activité des professionnels du secteur résidentiel et non résidentiel se maintiennent sur une tendance haussière tandis que le climat conjoncturel continue de s'éclaircir du côté des travaux publics.

L'activité a été ainsi en net repli par rapport à décembre, mais aussi au regard de l'année passée. Ainsi, les livraisons de granulats ont baissé de - 6,7 % par rapport au mois précédent et de - 6,8 % sur un an. Ces replis sont comparables à ceux constatés en janvier 2009 et 2010, deux débuts d'année touchés par le même type d'intempéries. Par ailleurs, les mois de janvier, plutôt modestes en termes d'activité, sont aussi souvent impactés par des opérations d'entretien sur les installations. La faiblesse de l'activité en janvier est donc plus imputable à des facteurs climatiques et saisonniers (froid, congés BTP, maintenance technique) qu'à une baisse de la demande.

Dans le secteur du BPE, également touché par l'arrêt de certains chantiers, la production a reculé de - 8,6 % par rapport à décembre et de - 11,4 % au regard de janvier 2016. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, cette baisse est comparable à celles constatées lors des périodes de froid plus marqué. Cette chute de la production pèse évidemment sur la tendance trimestrielle qui affiche désormais un repli de - 1,5 % par rapport aux trois mois précédents pour les granulats et de - 3,1 % pour le BPE.

Code de vérification :*
<< Article précédent
Viega Megapress certifié CSTB



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue