Accueil > Actus > Professions > Vie des professions > Les artisans maçons carreleurs et tailleurs de pierre reprennent espoir 
23/03/2017

Les artisans maçons carreleurs et tailleurs de pierre reprennent espoir 

A un mois des Journées de la construction qui se tiendront à Strasbourg du 19 au 21 avril 2017, et après des années d'atonie, l'Union nationale artisanale (UNA) Métiers de la pierre et celle Maçonnerie-carrelage reprennent espoir face aux perspectives économiques. 



Les artisans maçons carreleurs et tailleurs de pierre reprennent espoir 
© Capeb

« Depuis 2009, c'est dur, mais on constate enfin que l'activité ne descend plus. » A un mois des Journées de la construction qui se tiendront à Strasbourg du 19 au 21 avril 2017, Christian Schieber, président de l'Union nationale artisanale Métiers de la pierre, affiche de nouveau un optimisme perdu depuis plusieurs années. A son sens, « les artisans vont s'adapter aux réglementations thermiques et mettre en avant des solutions comme celle de la pierre agrafée qui va permettre d'aller sur des plus petits chantiers et des travaux d'isolation et de décoration avec lesquels il y a à faire. » Et, de reprendre : « Il est important pour nous de faire comprendre aux gens que la pierre ne rime pas avec cher. »

La formation, enjeu de la filière
De son côté, pénétré du même constat de voir "le bout du tunnel", Dominique Metayer, président de l'UNA Maçonnerie-carrelage voit poindre « les balbutiements de la reprise ». L'occasion, de rappeler à un mois de la présidentielle et d'espérer que les candidats débloqueront la situation économique « pour rétablir la confiance et arrêter cet hiver interminable ». « Même si les artisans sont optimistes, il est nécessaire de sécuriser nos clients », explique-t-il. Avec, en filigrane, un objectif : pousser la formation et notamment les CAP, véritable enjeu pour la filière eu égard à des métiers qui évoluent sans cesse. « La baisse des effectifs dans les centres de formation pose un problème aux artisans qui y recrutent leurs salariés. Il y a donc un énorme travail de sensibilisation à effectuer avec l'Education nationale et également auprès des familles », renchérit Dominique Métayer. Pour ce faire, il entend améliorer la qualité des formations pour donner aux jeunes l'envie de venir dans ces métiers et d'y continuer, mais aussi d'attirer la gente féminine. L'UNA MC a d'ailleurs alerté le ministère de l'Education nationale sur la nécessité de rénover les deux CAP concernant les maçons et les carreleurs mosaïstes. En outre, les deux présidents des UNA souhaitent une stabilisation de l'accompagnement des aides pour les apprentis.

Numérique et poussière de silice
Christian Schieber et Dominique Métayer ont aussi évoqué la maquette numérique « qui fera partie de la boite à outils de demain ». S'ils sont conscients qu'avec l'avènement du numérique, leurs métiers se trouvent face à un changement de paradigme, ils insistent néanmoins sur l'importance de développer des outils accessibles au plus grand nombre en mettant en adéquation la tradition du métier et ces nouveaux outils.
Par ailleurs, Dominique Metayer est revenu sur le délicat problème des poussières de silice sachant que la commission de l'Emploi et des Affaires soiales du Parlement auropéen a procédé à l'examen et au vote de la révision de la directive sur les agents cancérigènes. Il a précisé que la Capeb déplorait que ce vote, clairement négatif sur le sujet, ne réponde pas aux légitimes préoccupations de la Confédération, à savoir : les substances reprotoxiques sont incluses dans la directive, la couverture est étendue à la poussière de tout type de bois (non plus uniquement le bois dur) et, enfin, la valeur limite d'exposition pour la poussière de silice est diminuée de moitié (0,05 mg/m³ - avec une phase de transition). Il a pointé du doigt cette directive ubuesque. « On suit cela de près, mais on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé », a-t-il déclaré, déplorant encore une réglementation « qui s'ajoute sur le dos déjà accablé des artisans. » Christian Schieber, quant à lui, est revenu sur les dispositions qui prévoyaient que le maire pouvait prendre toute disposition de nature à assurer la mise en valeur architecturale et paysagère du cimetière ou du site cinéraire, tout en lui permettant d'encadrer les dimensions des monuments funéraires. Il a expliqué que la limitation de hauteur ne peut être mise en avant lorsqu'aucun problème de sécurité n'est signalé et que si les prescriptions édictées par le maire sont jugées abusives, elles peuvent être contestées devant le juge administratif.

Journées professionnelles de la construction
Enfin, Christian Schieber et Dominique Métayer sont revenus sur les thèmes abordés lors des Journées professionnelles de la construction, qui se tiendront du 20 au 21 avril 2017 à Strasbourg. Les métiers de la pierre traiteront des évolutions numériques dans leurs métiers en faisant un panorama de ces évolutions, d'une expérimentation de l'apport de l'inertie thermique dans une maison réalisée en pierre naturelle ainsi que de l'isolation thermique par l'extérieur avec de la pierre naturelle.
L'UNA MC abordera, quant à elle, des thèmes aussi variés que les outils pour lutter contre la pénibilité, les solutions techniques en surélévation, les retours d'expérience sur les douches à l'italienne, les techniques de mise en œuvre de système de revêtement céramique en extérieur, les solutions d'isolation thermique pour positionner les entreprises de maçonnerie sur les marchés de restauration du patrimoine ainsi que la classification des liants (la fabrication d'un mortier repose sur une bonne connaissance des composants et notamment des liants qui entrent dans leur composition).
Autant de sujets qui attesteront, une fois encore, du dynamisme et de la marche avant-gardiste de ces filières.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue