Accueil > Actus > Actualités > En France > Les appareils électriques encore mal étiquetés
13/07/2017

Les appareils électriques encore mal étiquetés

Suite à une enquête menée l'an dernier, la DGCCRF interpelle sur l'étiquetage relatif à la consommation en énergie, pour certains types d'appareils électriques.

 



Les appareils électriques encore mal étiquetés
© DR

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) interpelle sur l'étiquetage relatif à la consommation en énergie, pour certains types d'appareils électriques. Suite à une enquête menée en 2016, une large majorité des établissements concernés n'appliquaient pas correctement la réglementation en vigueur sur les catégories de produits suivantes : les réfrigérateurs, les aspirateurs, les chauffe-eau et ballons d'eau chaude, les climatiseurs, les fours. Après 1 700 contrôles dans 580 établissements, dont 60 % de commerces de détail et neuf sites de vente en ligne, l'absence d'étiquetage a été l'anomalie la plus constatée (73 %).

La DGCCRF constate que : « les taux d'anomalies les plus importants concernent non seulement des produits soumis récemment à cette règlementation (chauffe-eau, hottes), mais également des produits qui y sont soumis depuis plus longtemps (lampes et luminaires) ».

Conséquences : plusieurs mesures ont été appliquées, en fonction de la gravité. 226 avertissements, 26 injonctions, 30 procès-verbaux. Aux vues des anomalies constatées, la DGCCRF elle, compte poursuivre ses contrôles en 2017.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue