Accueil > Actus > Actualités > En régions > La Capeb Orne tourne une nouvelle page de son histoire
28/09/2017

La Capeb Orne tourne une nouvelle page de son histoire

Après s'être réorganisée et en inaugurant son nouveau siège social, la Capeb Orne est plus prête que jamais pour assurer le service de proximité auprès de ses adhérents.



La Capeb Orne tourne une nouvelle page de son histoire
© Capeb

Jeudi 21 septembre, Patrick Liébus, président confédéral, et Albert Quenet, premier vice-président de la Confédération en charge des affaires sociales, ont pris la direction de Cerisé, non loin d'Alençon, pour participer à l'inauguration du nouveau siège de la Capeb Orne. Arrivés sur place en fin d'après-midi, ils ont été rejoints par Véronique Louwagie et Joaquim Pueyo, députés, ainsi que par Ahamada Dibo, président de la communauté urbaine d'Alençon.
Ensemble, en présence de nombreux artisans du bâtiment et de leurs conjoints, ils ont écouté le discours, teinté d'émotion, de Stéphane Boisbluche, président de la Capeb Orne. Il est vrai que dans un passé encore très récent l'avenir de la Capeb paraissait compliqué. « Mais, comme l'a précisé Stéphane Boisbluche, grâce à l'engagement commun et à la volonté sans faille de tous les élus du conseil d'administration de la Capeb Orne, grâce au soutien financier de la Capeb nationale, grâce au dynamisme et à la persévérance dont a fait preuve Albert Quenet, assisté de Denis Joly, responsable administratif à la Confédération, la Capeb Orne s'est réorganisée dans de nombreux domaines pour continuer à assurer le service de proximité auprès de ses adhérents. Et voilà comment, il y a un an, nous avons visité ce bâtiment avec le conseil d'administration pour décider d'en faire notre nouveau siège social à Cerisé. »

400 m2
Poursuivant son allocution, le président Boisbluche a remercié les différents artisans et leurs salariés qui ont rénové ce bâtiment de 400 m2 ainsi que certains partenaires qui ont soutenu cette opération sous forme de dons de fournitures : Atlantic, pour les radiateurs, Dom, pour les serrures, Rockwool, pour la totalité de l'isolation, et Pladur, pour la totalité des différentes plaques de plâtre utilisées. Il a également évoqué la vocation de ce bâtiment qui permettra de proposer des formations et des réunions d'information aux artisans du bâtiment, ainsi que de recevoir l'ensemble des artisans (taxis, coiffeurs, boulangers, garagistes, etc.).
Enfin, avant de conclure, le président de la Capeb Orne a délivré quelques messages plus politiques : « Nous espérons surtout que les crédits d'impôt en faveur des travaux énergétiques seront reconduits à l'identique en 2018. Nous espérons poursuivre également les liens que nous entretenons avec la communauté urbaine d'Alençon dans le cadre de la rénovation énergétique afin que les artisans puissent continuer à réaliser des chantiers. Nous espérons aussi que la réglementation unique sur la "non-désignation du conducteur", qui implique une amende de 675 €, soit supprimée. »

RSI : pas le droit à l'erreur
Intervenant le dernier, Patrick Liébus a exprimé tout le plaisir et celui du Conseil d'administration d'être là. Ensuite, il a abordé les dossiers d'actualité. S'agissant de la réforme du Code du travail, le président confédéral a indiqué : « Beaucoup de choses nous conviennent, en particulier l'examen spécifique de la situation des entreprises de moins de 50 salariés lors des négociations de branche, de sorte que les spécificités de nos entreprises ne pourront plus être oubliées. » A propos du RSI, il s'est dit d'accord avec le principe du rapprochement avec le régime général, à condition de « respecter notre identité, de ne pas augmenter nos cotisations et de consulter les organisations professionnelles quant aux modalités de mise en oeuvre qui seront prises ». Sur ce dossier, il a jouté : « Nous n'avons pas le droit à l'erreur ! » Enfin, Patrick Liébus a déploré que la stratégie du Gouvernement en matière de logement ne fasse pas plus de cas de la rénovation des logements...

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue