Accueil > Actus > Actualités > En France > Imerys Toiture sort le grand jeu à Batimat
05/10/2017

Imerys Toiture sort le grand jeu à Batimat

Avec un stand de plus de 300 m2, organisé autour de ses univers de prédilection (tuiles, bardage, solaire, services, accessoires fonctionnels), Imerys Toitures entend afficher sa marche avant-gardiste dans le domaine de la toiture.



Imerys Toiture sort le grand jeu à Batimat
© Imerys Toiture

Embellir et protéger la toiture et le bâti dans son ensemble, telle est l'une des volontés affirmées d'Imerys Toiture au salon Batimat. En enrichissant son offre avec une gamme complète d'écrans de sous-toiture et de pare-pluie dédiée à la performance du bâti, l'industriel veut se positionner comme l'expert du toit et des façades.

Une marche avant-gardiste dans le domaine de la toiture qu'Imerys Toiture compte mettre en avant sur son stand de plus de 300 m2, organisé autour de ses univers de prédilection (tuiles, bardage, solaire, services, accessoires fonctionnels). Avec un point d'orgue : la présentatuon de sa gamme solaire, dont l'Hybrid'Kit, système multi-énergies nominé au Concours de l'innovation du salon.

De nouvelle tuiles pour embellir la toiture

Parmi les nouveautés, le fabricant présentera l'ardoise naturelle Beauvoise Graphite (qui sera disponible en novembre 2017). De plus en plus utilisée aussi bien en toiture que pour habiller les façades d'un bardage, l'esthétique de l'ardoise naturelle séduit incontestablement. Le fabricant agrandit sa gamme petit moule pour proposer une tuile terre cuite reprenant l'aspect esthétique de l'ardoise naturelle.

Produite sur le site de Saint-Germer-de-Fly, cette nouvelle tuile terre cuite reprend le format et l'aspect de l'ardoise naturelle tout en conservant les lignes épurées et le nez droit de la tuile Beauvoise Huguenot, dont le moule a servi à sa conception. Son profil légèrement plus fin, son coloris ardoisé et la destructuration de sa surface qui reprend les épaufrures des ardoises naturelles permettent de réaliser, en neuf comme en rénovation, des couvertures imitant à la perfection l'ardoise naturelle à un coût au mètre carré bien plus avantageux.

Fabriquée à base d'argiles de Beauvais, c'est une tuile à double emboîtement qui possède une très bonne résistance mécanique et au gel, autorisant également son application en bardage.

Autre nouveauté : Omega Max, une solution de couverture rationnelle et performante spécifiquement dédiée aux toitures neuves. C'est une tuile fortement galbée qui allie performance et qualité. Produite à l'usine de Sainte-Foy-l'Argentière, elle offre grâce à son grand format (8,8 tuiles au mètre carré en moyenne) un très grand taux de couverture au service d'une mise en œuvre rapide et économique.

Pour cette nouvelle solution de couverture, Imerys Toiture propose une offre rationalisée avec une gamme réduite d'accessoires dotés de nouvelles fonctionnalités pour un maximum de performance sur les chantiers : 1/2 tuile, tuile à douille diamètre 160, sous-faîtière ventilée (avec section ventilation 20 cm2), rive individuelle droite et gauche.

Avec sa palette de coloris optimisée (rouge, rouge nuancé, vieux toits) et son esthétique canal, Omega Max s'inscrit dans les codes architecturaux du grand Rhône-Alpes.

Compatible avec la gamme d'accessoires fonctionnels Tectys (lisse rehausse, closoir rigide, crochet faîtière), la tuile Omega Max bénéficie enfin des qualités mécaniques et d'ingélivité propres à l'argile de Sainte-Foy-l'Argentière.


Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue