Accueil > Actus > Actualités > En régions > Fabrication de fenêtres : K-Line inaugure sa cinquième usine
28/06/2018

Fabrication de fenêtres : K-Line inaugure sa cinquième usine

Après deux ans de travaux, voici la première usine de K-Line hors de Vendée, à Saint-Vulbas (Ain). Elle sera dédié à la fabrication de fenêtres et baies coulissantes sur mesure qui débutera en ce premier semestre 2018.



Fabrication de fenêtres : K-Line inaugure sa cinquième usine
Une nouveauté pour le groupe, le site Saint-Vulbas (Ain) dispose de la première ligne de peinture intégrée au processus de production.
© K-Line

Portée par sa croissance, K-Line avait besoin de compléter son appareil de production et de se rapprocher de zones à fort potentiel de croissance dans l'Est de la France, tout en rationalisant ses flux industriels et logistiques. Pour répondre à cette problématique, l'industriel a choisi la région rhônalpine, où il a implanté la plus grosse usine du groupe (48 500 m2), inaugurée en mai dernier à Saint-Vulbas (Ain).

L'intérêt des infrastructures logistiques rhônalpines
En effet, la région rhônalpine se révèle la plus complémentaire à la Vendée, région d'origine des opérations du groupe en France en raison de la densité de ses infrastructures logistiques (aéroport, autoroutes, gares...), propice à rationaliser les flux ainsi qu'à réduire les émissions de CO2 liées au transport.
Les travaux et l'installation du process industriel auront duré deux ans pour s'achever début 2018. Au total, le site de Saint-Vulbas représente un investissement global de 70 millions d'euros, bâti et équipements compris. Une attention particulière a été portée à la réduction de l'empreinte énergétique. Le parking du personnel a été équipé de près de 7 000 m2 d'ombrières photovoltaïques qui, au-delà d'offrir de l'ombre pour les véhicules des salariés, génèrent l'équivalent de 50 % des besoins énergétiques de l'usine.

2 500 fenêtres par semaine
Côté production, le site, qui emploie 150 personnes (300 en 2020), est équipé de trois magasins automatiques, trois barretteuses, six centres d'usinage et, nouveauté pour les usines de K-Line, d'une chaîne de laquage intégrée au processus de fabrication. Comprenant deux cabines de poudrage et un four de cuisson à 200 °C, cette ligne offre un traitement de surface sans chrome, certifié Qualicoat & Qualimarine. Elle permet de traiter quotidiennement toutes les couleurs proposées par le fabricant pour ses menuiseries (aussi bien les vingt coloris standard que les teintes hors standard), à la cadence de 300 barres laquées par heure. La capacité de production de cette usine est de 2 500 fenêtres par semaine, portant la capacité totale de K-Line à 12 500 fenêtres par semaine, usines des Herbiers (Vendée) incluses. Par ailleurs, le site dispose d'un centre de formation de 300 m2 et d'un showroom de 180 m2 pour accueillir les installateurs de la région.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue