Accueil > Actus > Actualités > En France > De moins en moins de défaillances d'entreprises du BTP

16/11/2017

De moins en moins de défaillances d'entreprises du BTP

Selon le spécialiste de l'assurance-crédit Euler Hermes, le nombre de défaillances d'entreprises a reculé en France entre septembre 2016 et septembre 2017, notamment dans la construction. 



De moins en moins de d&eacute;faillances d'entreprises du BTP <br /><br />
© DR

Le nombre de défaillances d'entreprises a chuté en France entre septembre 2016 et septembre 2017, confirmant l'embellie conjoncturelle, notamment dans la construction. Toutefois, elles restent beaucoup plus fréquentes qu'il y a dix ans, selon le spécialiste de l'assurance-crédit Euler Hermes qui estime qu'il existe un risque de "grandes défaillances" en entraînant d'autres dans leur sillage. Le nombre de défaillances d'entreprises aurait reculé de - 7 % entre 2016 et 2017. « Une amélioration qui fait suite au redressement des marges des entreprises, de 29,8 % à la fin de 2013 à 31,6 % au troisième trimestre de 2017 », note-t-il. Un nombre de défaillances constatées entre septembre 2016 et septembre 2017 qui reste cependant 13 % supérieur à celui observé fin 2007.

Le spécialiste estime également que le mécanisme de rétablissement professionnel, mis en place en 2014, a modifié les procédures de traitement des difficultés des entreprises unipersonnelles (EURL), ayant eu pour conséquence d'exclure des statistiques un grand nombre d'entre elles : « En éliminant ce biais statistique, le constat est sans appel : en France, (...) le nombre de défaillances d'entreprises hors EURL est 40 % supérieur au volume d'avant-crise », précise le communiqué.

D'autant que la reprise devrait connaître un ralentissement en 2018, ce qui aura un impact sur les défaillances d'entreprises dont le nombre diminuera de façon moins rapide (- 4 %).

Le secteur de la construction a participé au recul des défaillances observé en France. La forte hausse du nombre de permis de construire (+ 13 % en un an) et la hausse des investissements des ménages (+ 1,5 % en 2016 et potentiellement + 5,2 % en 2017) bonifient l'environnement économique des entreprises. Des perspectives réconfortantes pour le BTP, dont le chiffre d'affaires devrait croître de + 4,7 % cette année, alors qu'il avait stagné en 2016 (+ 0,6 %) et qu'il avait reculé en 2015 (- 2,2 %). Dans la construction, les défaillances ont fortement reculé, avec - 13,8 % sur la période 2016-2017.

Toutefois, la situation reste préoccupante selon la société d'assurance-crédit. Elle pointe une recrudescence de grandes défaillances, c'est-à-dire d'entreprises dont le chiffre d'affaires est supérieur à 15 M€, dont le nombre a bondi (+ 13 %).

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue