Accueil > Actus > Actualités > En régions > Carole Delga lance un plan régional offensif pour booster l'apprentissage et l'accès à l'emploi des jeunes 
30/03/2017

Carole Delga lance un plan régional offensif pour booster l'apprentissage et l'accès à l'emploi des jeunes 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a présenté le 27 mars 2017 le nouveau plan régional de développement de l'apprentissage devant à l'Hôtel de Région à Toulouse. 



Carole Delga lance un plan régional offensif pour booster l'apprentissage et l'accès à l'emploi des jeunes 
© Jean-Jacques Ader

Doté d'un budget spécifique de 9 M€, ce plan fixe deux objectifs majeurs : atteindre le cap des 40 000 apprenti(e)s d'ici cinq ans et booster la qualité de cette voie de formation pour les jeunes, les entreprises et les centres de formation des apprentis. Décliné en huit mesures phares, ce plan doté de 9M€ porte à 143 M€ le budget global de la Région en faveur de l'apprentissage et de l'alternance.

« Oui, l'apprentissage, ça change la vie. Et c'est la raison pour laquelle nous passons maintenant à l'offensive avec notre plan régional apprentissage. Un plan ambitieux avec de nouvelles aides à la fois pour les apprenti(e)s, leurs employeurs et les CFA. Dès la rentrée prochaine, la Région permettra aux apprenti(e)s d'acquérir gratuitement un premier équipement et les manuels scolaires, comme c'était le cas auparavant pour les lycéen(ne)s. Nous ne pouvons pas parler de développement de l'apprentissage sans créer les conditions d'une réelle égalité des chances. Les aides spécifiques en matière de transport, d'hébergement et de restauration seront renforcées, l'aide au permis de conduire étendue sur l'ensemble du territoire régional. C'est un vrai coup de pousse que nous avons voulu donner aux jeunes et à leur famille, en particulier les plus modestes, et ainsi lever les freins à l'entrée en apprentissage », a expliqué Carole Delga.

Côté entreprises, les employeurs sont également au cœur de ce plan avec plusieurs mesures qui leur sont spécifiquement destinées, dont la mise en place d'un Numéro Vert pour faciliter la prospection et le recrutement, l'extension de la prime à l'apprentissage de 1 000 € aux entreprises de moins vingt salariés (au lieu de dix au niveau national) ou encore une majoration de 500 € des aides pour les entreprises qui forment leur maître d'apprentissage.

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue