Accueil > Actus > Actualités > En France > Artisanat du bâtiment : la croissance de l'activité se stabilise et la reprise se maintient
17/10/2017

Artisanat du bâtiment : la croissance de l'activité se stabilise et la reprise se maintient

Patrick Liébus, président de la Capeb, a présenté le 17 octobre les chiffres de l'activité au troisième trimestre pour les entreprises artisanales. Les prévisions d'évolution de l'activité pour fin 2017 se situent entre 2,5 et 3 %.



Artisanat du bâtiment : la croissance de l'activité se stabilise et la reprise se maintient
Patrick Liébus, président de la Capeb : « L’activité et les perspectives des carnets de commandes laissent présager une année 2017 satisfaisante dans un contexte économique globalement plus positif. Cette dynamique nouvelle reste fragile et dépendante du plan logement, du plan de rénovation énergétique des bâtiments et des décisions qui seront prises dans le projet de loi de finances pour 2018. Vigilance et concertation sont de mise ! »
© Capeb

La croissance de l'activité globale des entreprises artisanales du bâtiment se stabilise à + 2,5 % au troisième trimestre 2017 dans un contexte politique et social d'incertitude. Malgré le contexte réglementaire changeant, les prévisions d'évolution de l'activité pour fin 2017 restent entre 2,5 et 3 %.

La construction neuve porte plus que jamais la reprise de l'activité (+ 5 %) atteignant son plus haut taux depuis cinq ans. Il s'agit un facteur prometteur d'activité pour l'année 2018 pour les artisans du bâtiment, au vu du nombre d'autorisations de construire (+ 15,2 % par rapport à la même période de l'année précédente, soit 499 500 logements) et des mises en chantier effectives (+ 17,1 % par rapport à 2016, soit 411 300 mises en chantier).

Entretien-amélioration : + 1 %
En entretien-amélioration, l'activité maintient un rythme de croissance stable depuis cinq trimestres (+ 1 %), soutenu principalement par les travaux d'Amélioration de Performance Energétique du Logement (+ 2,5 % par rapport au troisième trimestre 2016).

L'emploi salarié dans les entreprises de moins de 20 salariés retrouve progressivement des couleurs, avec une croissance de 0,9 % au deuxième trimestre 2017 comparé au deuxième trimestre 2016.
La vente de logements anciens augmente significativement (+ 13 % sur un an) avec 931 000 logements vendus en juillet 2017 en cumul sur 12 mois.

La hausse de l'activité bénéficie à l'ensemble du territoire, se situant entre 1,5 et 3,5 %, avec un bassin Grand Ouest qui tire particulièrement la croissance (+ 3,5 % en Bretagne, Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine). Pour autant, la croissance de l'activité ralentit en Normandie, Centre Val-de-Loire et Occitanie par rapport au trimestre précédent, tandis qu'à l'Est (Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté) la reprise s'accélère (+ 1,5 et + 1 % respectivement).

La progression du volume d'activité est comprise en + 1,5 % et + 3,5 % pour l'ensemble des corps de métiers. Elle s'accélère tout particulièrement pour les métiers de la couverture plomberie chauffage et de l'électricité (+ 0,5 point par rapport au trimestre précédent). Elle reste constante pour les métiers de la menuiserie-serrurerie et de l'aménagement décoration plâtrerie.

Enfin, 28 % des entreprises déclarent un besoin de trésorerie (contre 39 % un an auparavant) en moyenne égal à 22 000 € (contre 17 000 € un an plus tôt). En effet, avec l'amélioration de l'activité, les montants des besoins de trésorerie augmentent depuis quatre trimestres pour accompagner la reprise.

Code de vérification :*
<< Article précédent
CITE : le bras de fer continu



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue